Sa maman étant partie une semaine en vacances avec son amie Françoise, elle avait confié Christine à Catherine, la jolie maman de Sophie, à la grande joie des deux fillettes blondes, tout heureuses de vivre ensemble pendant une semaine et de dormir toutes deux dans la même chambre. Or, le dixième anniversaire de Sophie tombait justement le mercredi de cette semaine. Pour cette occasion elle avait demandé à sa maman si elle pouvait inviter ses meilleures amies à un bon goûter. Naturellement Catherine avait accepté bien volontiers. Le mercredi venu, les deux fillettes et la maman de Sophie préparèrent plusieurs gros gâteaux : un gâteau au chocolat, une grande tarte aux fraises et un quatre quart, ainsi qu'une grande quantité de crème anglaise dans un saladier. Vers quatre heures, les amies des deux filles arrivèrent l'une après l'autre, apportant toutes un cadeau pour Sophie. Pascale, très jolie fille qui avait de beaux cheveux châtain longs et dont les parents tenaient une boulangerie, avait également apporté une grande quantité d'éclairs, de religieuses et de choux à la crème dont les deux filles blondes raffolaient particulièrement. Les autres amies étaient Aurélie, Bénédicte, tous les deux brunes, et enfin Anne-Marie, mignonne petite blonde. Christine et Sophie avaient préparé la table, avec une jolie nappe blanche fleurie, et disposé les assiettes et couverts à gâteaux. Elles sortirent du réfrigérateur toutes les bonnes choses qu'elles avaient préparé avec amour et les jus de fruit. Puis Sophie ouvrit les cadeaux apportés par ses copines. Elle commença par Christine, qui était impatiente de voir si son cadeau ferait autant plaisir à Sophie qu'elle l'espérait : en effet c'était une jolie robe rose, et Sophie était une petite fille très coquette qui avait une grande quantité de jolies robes, et Christine, connaissant ses goûts, avait demandé à sa maman qui tenait avec Françoise un magasin de vêtements pour femmes et fillettes, de faire ce cadeau à son amie.